GRANGE AUX CONCERTS Billetterie
26 AOÛT, 14:30

REPRéSENTATION ANNULéE  - – ARTEMENKO – SHER  | 

 

 

 

 

- REPRÉSENTATION ANNULÉE - 

 

Tous les spectateurs ayant des places pour Rachmanimation seront contactés par la billetterie du Festival. Cependant, si des questions subsites, la billetterie est à votre disposition: 032 889 36 05


rachmanisationDimitri Artemenko et Vadim Sher

Six pépites du cinéma d'animation russe accompagnées d’une création musicale

Les Rivaux, de Roman Katchanov ( 1968 ) – extrait
Le Papillon, de Andréï Khrjanovski ( 1972 )
La Patinoire, de Youri Jeliaboujski ( 1927 )
Le Jeu, de Irina Gourvitch ( 1985 )
La Maman, de Roman Katchanov ( 1972 )
Attends un peu ! n° 6, Au village, de Viatcheslav Kotionotchkine ( 1973 )

Musiques de Sergeï Rachmaninov, Dimitri Artemenko et Vadim Sher

 

DIMITRI ARTEMENKO, VIOLON
VADIM SHER, PIANO


Le film d’animation russe naît en 1910 avec le film de poupées animées La Belle Lucanide de Ladislas Starevitch. La Révolution de 1917 perturbe la production cinématographique en Russie qui se concentre alors sur la propagande de la jeune République soviétique. Quelques films d’animation sortent dans les années 1920, mais c’est seulement en 1936 qu’est fondé le studio de dessins animés soviétiques « Soyouzmoultfilm », treize ans après « The Walt Disney Company ». Le premier dessin animé de long-métrage est présenté au public en 1945, après la fin de la guerre. L’âge d’or de l’animation russe commence alors. Les plus grands noms de l’animation travaillent pour « Soyouzmoultfilm » – les studios indépendants n’existant pas avant 1990. Citons parmi eux Mikhaïl et Véra Tsekhanovsky ( Les Cygnes sauvages, 1962 ), Youri Norstein, Andréï Khrjanovski, Roman Katchanov, Garry Bardine.

Ce ciné-concert a été créé à la demande de la Philharmonie de Paris en 2016.

En prélude à la représentation, les enfants pourront expérimenter eux-mêmes la sonorisation d'un film dans le cadre d'un Atelier

 

Submit to Facebook