capitole

 

Si l'idée de sauvegarder la création cinématographique apparaît dès le début du 20e siècle, sa concrétisation date des années trente. Née à Bâle, la cinémathèque suisse est transférée à Lausanne dans les années cinquante. Sa mission concerne

l'archivage systématique des collections, l'analyse de leur état et les conditions de leur conservation. La collection possède aujourd'hui un patrimoine de 65000 copies confiées à Frédéric Maire, directeur du Festival de Locarno de 2005 à 2009.

En août 2012, Les Jardins Musicaux ont donné sept représentations à guichets fermé des Lumières de la Ville dans les différents sites du festival ainsi qu'à la Cinémathèque suisse.

La projection des Lumières de la Ville accompagnée par l'Orchestre des Jardins Musicaux dans une salle de cinéma aussi grande (867 places) et prestigieuse que le Capitole à Lausanne a été une expérience exceptionnelle. Par son succès, dans la mesure où il a

même fallu refuser du monde! Mais surtout par sa qualité. L'interaction entre les images et la musique, jamais envahissante, toujours précise, a permis une relecture intense du chef d'oeuvre de Charlie Chaplin et de sa brillante partition.

 

Frédéric Maire,
directeur de la Cinémathèque Suisse

CINEMATHEQUE

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn